Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 11:36

 

horn5cpLe cynisme peut-il faire office, seul, de politique ? Pas sûr. Même Machiavel conseillait que le Prince donne du grain à moudre au peuple, du vrai grain, pas uniquement de la graine de discorde. Or, les supplétifs qui servent de janissaires présidentiels en France se trompent en pensant qu'il suffira de faire peur avec l'étranger sans papiers ou périmés pour empêcher la sentence de s'abattre.

 

 

D'autant que les vraies inégalités français/étrangers sans papiers ou périmés sont toujours là en matière de couverture médicale universelle, (CMU et autres assistances médicales), où l'on voit certains smicards ne pas pas pouvoir se payer de nouvelles couronnes alors que le détenteur de ces droits, oui ; et ce même s'il réside depuis seulement peu en France. Ne parlons pas du reste, par exemple en matière de logement social et d'aides diverses car là n'est pas le point puisque en période de croissance et de forte intégration on peut toujours se dire que ces étrangers participeraient à la construction d'une France de cent millions de personnes. Ce qui n'est, hélas, pas le cas. Et ce surtout parce que ceux qui nous gouvernent préfèrent agiter des peurs (qu'ils alimentent on l'a vu plus haut) plutôt que de se donner les vrais moyens de retrouver la croissance et la concorde en réformant en profondeur la manière d'apprendre à être français, la façon d'être formée -à la fois plus concrète et plus libre- la manière de faire fonctionner la protection sociale en donnant au salarié son revenu complet, en incitant fiscalement l'investissement dans la robotique, la domotique, l'assurantiel et le médical à distance et mondialisé.

Il serait possible que la France puisse aller dans la direction du renouveau s'il y avait la volonté d'agir droit au lieu de s'enfoncer dans la maladresse de la pensée bancale, gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien S.A Oulahbib - dans Amour et paix
commenter cet article

commentaires