Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 08:29

imagesLe masque tombe : lorsque l'on lit, dans Le Monde, que les détectives lancés sur le passé de la supposée victime (pas DSK, non, la femme de chambre) vont traquer creuser dénicher si elle a menti, fait par exemple un " faux" à 18 ans, en gros si elle a trafiqué ses papiers pour venir aux USA, et aussi si elle a des moeurs légères, pourquoi elle vit seule, etc, etc, etc, croyant ainsi pouvoir faire un lien avec son mensonge supposé contre DSK, preuves ADN ou pas qui peuvent être fragilisées si DSK plaide non coupable d'un rapport non consenti mais par contre partie prenante d'un rapport consenti ; là est aussi semble-t-il le second volet de sa future défense qui laisse dire par certains spécialistes que dans ce genre d'affaires le parole contre parole va vers l'acquittement. Nous n'en savons rien pour l'instant en ce sens qu'il n'est pas dit que toutes les preuves détenues par le procureur et qui lui ont permis d'avoir l'accord du Grand Jury (ce qui n'est pas toujours le cas quand les preuves semblent fragiles) soient, toutes, des preuves aisément réfutables.

En tout cas, deux réflexions peuvent être tirées :

1°/ il n'est pas possible de ne pas remarquer que cette façon d'enquêter visant à discréditer la victime supposée en vue de faire des corrélations statistiques est bien fragile car en quoi avoir fait un faux papier à 18 ans permet de dire que l'on a menti à 32 ans sur une accusation de viol ? De plus cette façon d'opérer a toujours été dénoncée par la gauche y compris morale : en quoi le fait d'être immigré(e) avec de faux papiers fait de vous un délinquant en puissance ? C'est exactement l'argument qu'utilise encore la gauche lorsqu'elle dénonce les corrélations entre immigration et délinquance, or, là, les avocats de DSK vont tenter d'établir cette corrélation, et ce, avec le soutien haletant de toute cette génération pendante qui n'avait de cesse de traîner Besson dans le caniveau. Quelle retournement de situation ! Car quand bien même DSK serait blanchi, cette façon de procéder, elle, ne sera pas acquittée.

2°/ Cet acquittement serait rendu possible parce que aujourd'hui dans l'univers de l'imaginaire sexuel ce qui était autrefois considéré comme des perversions ou des pathologies a basculé comme genre sexuel dont on ne se permet pas de dire quelque chose, même au Canard Enchaîné. Toute une littérature, aux USA y compris, en Europe, a par exemple considéré que le viol pouvait ne pas être un crime, surtout s'il s'effectue entre des personnes qui se connaissent, c'est d'ailleurs ce que le ministre anglais de la Justice, Mr Clarke, vient de dire. Ne parlons pas des "basic instinct", "Hannibal", "Drakula",  de toute cette littérature fascinée par le mal, dans laquelle Juliette ne peut que mourir, Orphée ne peut que se retourner, littérature réhabilitée par Bataille et Blanchot parce qu'il faut traquer la certitude d'être plutôt que rien jusque dans l'intimité, le tout amplifié par les petites mains (dont Foucault), où il est de bon ton d'associer violence et sexe (au fur et à mesure que l'on pose toute institution comme violence, enfermement), toute cette philosophie issue de certains aphorismes de Nietzsche en appelant à libérer la bête qui est en nous asservie par la civilisation judéochrétienne et le rationalisme, pour faire place à la libération de tous les instincts, jusqu'à la mise à mort (excitation ultime pour Foucault), où un individu peut se transformer en satyre, loup garou, vampire (façon de faire très prisée dans les contrats sado-maso), et aller aux vêpres la seconde suivante, à une manif "alter" (défendre les sans papiers par exemple) tout en préparant une bonne soupe aux choux comme le faisait ce bon docteur Petiot.

Dans ce contexte, des bleus, des griffures, relevés sur l'un et l'autre des protagonistes de la suite 2806, apparaissent comme des marques normales du rapport amoureux made in 2011 à un moment historique où ce genre de comportement est considéré comme un exemple à suivre si l'on ne veut pas paraître coincé, réactionnaire, c'est même recommandé si l'on veut monter dans la hiérarchie oligarchique de la gentry politico-médiatique dominante ; pas étonnant que devant cet état de décomposition avancé, les extrêmes se renforcent. Qu'un conseiller d'éducation monte une pièce de Bataille parlant d'urine et de fornication à des élèves de seconde comme j'ai pu en être le témoin lorsque j'étais pion dans les années 90 souligne bien en quoi la pratique du harcèlement, la transformation de certaines fêtes en parties fines où tout ce qui est interdit est permis (si Dieu est mort tout est permis) ne peut que déboucher sur une compréhension des comportements limites, et de telle sorte que l'association réussie entre immigrée faux papiers délinquance sera considérée comme une victoire si la dénonciatrice se transforme en accusée, blanchissant ainsi DSK... La pensée fasciste, l'esthétique nazie, après tout Galliano, Lars Von Trier, en savent quelque chose, mais eux ont eu la folie de le dire... Ce n'est pas le cas dans le drame bourgeois classique où la négation (et la négation de la négation en privé...) reste reine...

Toute cette affaire ne peut que susciter le plus profond dégoût, et il n'est guère étonnant que cela ronge au plus profond y compris au Café du Commerce paraît-il qui ne parle plus que de cela. Même le regard sur (toutes) les femmes changent lorsque les moeurs de la "haute" vous sautent ainsi à la gueule. C'est un 11 septembre moral.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien S.A Oulahbib - dans Amour et paix
commenter cet article

commentaires

goasguen.2012 27/05/2011 20:40


Bonsoir Lucien,
Je vous en avez parlé il y a quelque temps, et c'est fait : j'ai réussi à faire publier une tribune demandant une candidature de Claude Goasguen à la présidentielle 2012 sur Enquête &
débat.

http://www.enquete-debat.fr/archives/presidentielles-2012-nicolas-sarkozy-accroche-au-pouvoir-comme-une-moule-a-son-rocher-na-aucune-chance-de-lemporter

Pourriez-vous la publier et également la faire suivre, sur "les quatre vérités" par exemple ?
En vous remerciant, bien amicalement,

Thot Har Megiddo

Appel pour une candidature de Claude Goasguen à la présidentielle de 2012

Pour moi, Nicolas Sarkozy c’est terminé, je suis fatigué du baratin, de la communication et du politiquement correct, sans compter les atteintes à la liberté d’expression sur Internet, HADOPI, le
népotisme, le gaspillage et les promesses trahies.

Présidentielles 2012 : Nicolas Sarkozy, accroché au pouvoir comme une moule à son rocher, n’a aucune chance de l’emporter.

Il a failli, trompant tous ses électeurs, des centristes au Front national, préférant la communication aux actes, obsédé par lui-même et par l’idée de caser son fils à la tête du Conseil général
des Hauts-de-Seine. Que ce soit dans les domaines d’une plus grande efficacité de l’État, du respect des droits de l’homme en politique étrangère, de la disparition des zones de non-droit, de la
sécurité, ou de la régulation de l’immigration, il a menti : l’immigration n’a jamais été aussi élevée, et la violence augmente, il a supprimé plus de 10 000 postes de policiers, et autant de
militaires. Avec sa loi du travail le dimanche, ses critiques du Vatican, sa laïcité et sa discrimination « positive », ou le financement public de construction d’édifices religieux, il a réussi à
tromper laïcs et catholiques !

En politique étrangère, il s’est mis à dos la Colombie, et le Mexique pour une affaire de droit commun. Il souhaite vendre des armes à la Chine totalitaire, tout comme à Kadhafi il y a peu.

Il s’est Giscardisé, pour plaire à la gauche. Ses discours de matamore et de maire de Champignac* ne passent plus : il a eu 4 ans pour faire ses preuves, il a échoué, passons à autre chose.

Les éventuels postulants ? Pas mieux : Fillon : coresponsable de son échec, malgré ses coups de menton, Alliot-Marie : son double langage en matière de sécurité la disqualifie, Copé : un arriviste
sans convictions, comme Bertrand…
À gauche : Aubry : mère des 35 h, ancien super ministre inefficace de Lionel Jospin, Strauss-Kahn : père des 35 h, piteux ministre des finances du même, sans compter ses ennuis judiciaires, Royale
: ministre permanente du narcissisme, Hollande : incapable de diriger le PS…

Quand au désastreux programme du PS : augmentation d’impôts, retour à la loi contre-productive des loyers de 1948, aux emplois jeunes inefficaces Aubry-Jospin, et soviétisation législative. Sans
compter la sécurité et la défense.

Comment faire cesser cet étatisme oligarchique ? Comme la tour Triangle, imposée aux Parisiens, qui n’ont pas droit à la parole.

Je ne vois qu’un candidat crédible : le député de Paris et ancien ministre Glaude Goasguen.

À mon sens, par ses convictions, son discours posé, sa vision de l’efficacité économique qui ne s’oppose pas à la solidarité, autant que par son expérience de la gestion des affaires publiques, il
est le seul qui ait l’étoffe pour devenir président de la république, et mettre fin à la spirale de l’échec.

Il saura répondre aux attentes déçues des Français depuis des dizaines d’années, que ce soit dans les domaines de la formation professionnelle et de l’éducation : avec une optimisation de
l’organisation et des enseignements, qui permettra enfin une saine concurrence entre privé et public, le privé étant pour le moment un privilège d’hommes politiques et de journalistes de gauche ;
de l’économie : avec une meilleure efficacité de l’administration, de la fiscalité, de la recherche, ainsi que la liberté d’entreprendre, plutôt que 300 000 emplois jeunes bidons aux frais du
contribuable ; ou encore de la sécurité, dont souffrent d’abord les plus pauvres qu’ignore superbement la boboïté, avec du simple bon sens.

Même chose pour la défense : l’actuelle guerre en Libye montre nos insuffisances. Le monde devient instable et dangereux, ne renouvelons pas les erreurs du passé.

Un obstacle sérieux cependant : Claude Goasguen n’est pas encore candidat, pour ne pas diviser son camp dans cette période compliquée.

La fidélité est une grande qualité. Mais c’est à nous de tout faire pour qu’il se présente, dans notre intérêt.

Charles de France

*Lire les aventures de Spirou en bande dessinée
Articles connexes


Une précision sur la page dont le nom est :
Avec Goasguen-Deux Mille Douze
http://fr-fr.facebook.com/people/Avec-Goasguen-Deux-Mille-Douze/100001993762196

Groupe
GOASGUEN PRÉSIDENTIELLE 2012
http://www.facebook.com/home.php?sk=group_203068909703557

Je ne suis ni militant politique, ni journaliste, ni spécialiste d’Internet et encore moins de Facebook.
cordialement,