Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 16:01



Même Claude Allègre en dernier des Mohicans a craqué, il s'y est mis (dimanche 6 septembre au matin sur Europe 1) aux nouvelles normes en arguant que cette "contribution" carbone (sonnante et trébuchante comme une taxe, mais...."chut" il ne faut plus appeler désormais un chat un chat, on le savait d'ailleurs déjà pour les aveugles les nains les tableaux noirs...), cette taxe (ouh ! le gros mot ! ), mondialement organisée néanmoins, permettrait de lutter "contre l'acidification des océans" (qui est en fait un facteur complexe :
http://www.pensee-unique.fr/plancton.html   ) ce qui, cependant, n'aurait rien à voir avec ledit réchauffement, selon lui, qu'il juge d'origine solaire (comme certains aussi : http://www.pensee-unique.fr/soleil.html  ) ; tandis que sur RTL on entendit vendredi 5 septembre une obscure " ingénieure" gloser sur les quelques journées chaudes d'août en arguant qu'elles devraient être mises sur le compte du "global warming" alors que cela faisait depuis trois ans qu'il ne faisait pas très chaud à cette époque en France, et, surtout, qu'il n'y a pas de lien direct dans les calculs entre climat du moment et tendance longue nous disent les... mêmes personnes qui refusent, elles, de comptabiliser le refroidissement constaté depuis trois ans....

 

Mais le pli est pris, l'incroyable prétention occidentale à se croire supérieure au soleil et aux cycles naturels fait encore des ravages alors qu'elle rase de plus en plus les murs sur les autres sujets comme la liberté la justice etc... ; nous sommes à nouveau partis pour des années de terreur intellectuelle au nom de la science (tout comme à l'époque du socialisme scientifique) et ce orchestrées par un président de la République très avide de marquer l'Histoire au détriment de la vérité et de la prudence.

 

Les tombereaux de la lumpen-intelligentsia (qui crient famine en ces temps de vache (média) maigre) se recyclent ainsi à coup de reportages jusqu'au roman noir dans la frugalité climatique (du moins en parole : rappelez-vous Mamère arguant qu'il était venu en vélo à une émission TV alors qu'une vidéo l'avait filmé arriver en voiture...: http://www.yazerty.net/le-velo-de-noel-mamere) tout en tricotant dans la chaude laine du dialogue des civilisations à sens unique (l'islam comme soleil de l'occident) sans même entamer réellement une réelle discussion où l'on se confronterait réellement comme le demande pourtant un président iranien et aussi l'ayatollah Khamenei qui vient par exemple de mettre au ban les sciences sociales : http://www.nytimes.com/2009/09/02/world/middleeast/02iran.html?scp=2&sq=Michael%20Slackman&st=cse...  Sauf que le débat est clos. On ne parle plus sur le climat ni sur l'islam. Out. On parle de lutte contre les changements climatiques le terrorisme et pour la bonne gouvernance. Tâcher de repérer les facteurs qui permettrait de réellement préserver l'environnement, la paix, et d'accroître la prospérité et la compréhension des peuples n'est pas "licite" si l'on ne partage pas les dogmes dominants sur l'unique cause du CO2 et l'unique cause de l'arrogance, (avancée récemment par un haut gradé américain, l'amiral Mike Mullen :  http://www.nytimes.com/2009/08/28/world/28military.html?_r=1&scp=5&sq=Thom%20Shanker&st=cse ) à savoir notre méconnaissance, qu'il s'agisse de la Terre, de la grippe, de l'islam.

 

D'ailleurs, la preuve que les calculs sur le climat sont justes (et même jusqu'à 400 ans) provient de la façon dont on comptabilise les morts de la grippe A en n'établissant aucune corrélation entre la grippe dite saisonnière et le fait qu'elle tue des gens ayant aussi des facteurs aggravants (comme c'est le cas pour la grippe A commencent à établir enfin certains commentateurs). Ainsi selon l'OMS : "Au niveau mondial, ces épidémies annuelles sont responsables d’environ trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès." : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs211/fr/

 

alors que la grippe A a fait pour le moment bien moins de morts : http://gis.emro.who.int/MapLibrary/Files/Maps/H1N1%20Chart%2015%20June09.jpg   et le dernier bulletin http://www.who.int/csr/don/2009_09_04/en/index.html 

 

Pourtant l'alarmisme fait des ravages, la moindre quinte de toux devient suspecte, écoles et crèches ferment à tour de bras, bientôt ceux qui ne jurent que par le bio et mère nature se cloîtreront dans des endroits aseptisés avec des masques en guise de visages, la burka dans ce cas sera tout indiquée défendue de toute façon par les mêmes. Chacun chez soi ? Oui quand il s'agit de renvoyer tout étranger blanc désireux de construire une école pour filles en Afghanistan, non quand il s'agit d'étrangers noirs et basanés désireux de connaître liberté et assistance que leurs dirigeants leur refusent dans leurs pays avec le soutien des dirigeants occidentaux comme on le voit dans la lamentable affaire Lockerbie.

 

La même classe politico-intellectuelle et médiatique qui s'est trompée depuis des décades (hormis quelques exceptions) se recycle, permute, résiste à tous les écroulements de tous ses errements, et, aujourd'hui, pérore, assène, en appelle sinon à la catastrophe, la fin des temps, l'apocalypse, cette classe a ainsi des accents prophétiques désormais, munie d'un crédo, canon, dogme, grands prêtres, qui l'eut cru qu'une telle mutation ait pu se faire aussi vite ?...Que l'idéologie " de la précaution" voulant le bien d'autrui malgré lui devienne si pandémique ?...

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien S.A Oulahbib - dans Amour et paix
commenter cet article

commentaires