Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 11:06


 

Maintenant que les combats se sont calmés les partisans transis de l'antisionisme doivent trouver d'autres moyens pour asperger l'opinion d'images sanguinolentes, il s'agira de continuer la criminalisation d'Israël en tentant de prouver que ses soldats ont assassinés de sang froid des centaines de civils (comme le soutient une députée verte interviewée sur Europe 1 le 22 janvier 08 au matin) afin que la similitude avec le nazisme soit enfin légitimée, le cas le plus probant selon eux étant le quartier de Zeitoun où « Selon plusieurs témoignages, le 4 janvier, des soldats ont évacué environ 110 Palestiniens vers une seule maison à Zeitoun (dont la moitié était des enfants) en leur ordonnant de rester à l’intérieur", a affirmé un communiqué de l’Office de l’ONU pour la coordination humanitaire (OCHA)."Vingt-quatre heures plus tard, les forces israéliennes ont bombardé à plusieurs reprises cette maison, tuant environ 30" personnes, ajoute le communiqué. »



Or, comment peut-on croire, un seul instant, hormis cas isolé néanmoins, que les soldats de l'armée israélienne aient pu effectuer de telles choses ? Comment est-ce possible ? Comment ne pas envisager que le Hamas organise plutôt une telle mise en scène jusqu'à fomenter seconde par seconde les conditions des erreurs de frappe ?



Ainsi, il est loisible de penser que des zombis du Hamas aient pu attendre le moment propice pour s'accoler avec un mortier près des écoles gérées par l'ONU et qu'ensuite la balistique israélienne aura fait feu en intégrant automatiquement les coordonnées de l'origine du lancement. Pis encore, que l'on choisisse le moment où un médecin palestinien soit interviewé par une télévision israélienne pour se placer sur son toit et tirer afin que la balistique israélienne réponde automatiquement comme cela s'est produit.

Il faudrait dorénavant qu'il n'y ait plus d'une part de réponse automatique mais une prévisualisation par satellite de l'origine du tir. D'autre part il serait propice que le gouvernement israélien fasse une conférence de presse solennelle en expliquant que les allégations des totalitaires du Hamas sont nulles et non avenues, la guerre médiatique ne fait que commencer en réalité.



 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucien S.A Oulahbib - dans Amour et paix
commenter cet article

commentaires